Fragmenta : Home and Books

Je trouve que ça manque de livres ici. Parce que, quand vous dites que vous êtes fan de mode et d’histoire de la mode et du costume, vous êtes forcément (allez, dans les 3/4 des cas) une neuneu qui n’a rien dans la cervelle. ça marche aussi avec le côté « jolie-fille-qui-prend-soin-d’elle ». La grosse superficialité quoi. C’est nul : on est encore sous le joug des siècles passés, condamnées à être des plantes vertes. Bon. Ne désespérons pas. Donc, ici, ça manque de livres. Il n’y a pas longtemps, je me suis amusée à compter mes livres. J’ai abandonné au bout de 200, il y en a trop. Enfin, non, pas trop, mais… Vraiment beaucoup. Ils tournent tous autour de thèmes récurrents : l’histoire de l’art, la mode, le fantastique, l’image de la femme…Je les classe par thème, et ensuite, par époque, c’est plus facile pour moi : le Moyen-Age avec le Moyen-Age et Napoléon III avec le Troisième Empire. Pour l’histoire, je sépare la France de l’Angleterre, mais elles sont à côté l’une de l’autre. Et j’ai un bon stock de livres sur la beauté des femmes, les femmes de tête, et les cocottes (ce qui va ensemble, pour moi). Et je ne cesse d’ajouter des livres, encore et encore. La plupart du temps, c’est « vive les vide-greniers ! », où je trouve de bonnes choses à un prix défiant toute concurrence. Voici mes dernières trouvailles, avec quelques objets venus embellir ma garde-robe…

I find that that is lacking books here. Because, when you say that you are a fan of fashion and history of fashion and costume, you are necessarily (in 3/4 of the cases) a « girly girl » which has nothing in brain. It works also with the side  » nice-girl-with-make-up « . The big superficiality. It’s hopeless : we are still under the yoke of the last centuries, condemned to be house plants. Well. Let us not discourage. Thus, here, that is lacking books. Not long ago, I enjoied counting my books. I abandoned at the end of 200, there is too much. Finally, no, not too much, but… Really a lot. They turn all around recurring themes : the art history, the fashion, the fantasy, the image of the woman… I classify them by theme, and then, by period, it’s easier for me: the Middle Ages with the Middle Ages and Napoleon III with the Third Empire. For the history, I separate France of England, but they are close by one of the other one. And I have a good stock of books on the beauty of the women, the strong-minded intellectual women, and the « cocottes » (what goes together, for me). And I don’t stop buy books, again and again. Most of the time, it’s  » lively attic sales! « , where I find good things in an unbeatable price. Here are my last finds, with some objects come embellish my wardrobe…

Un univers très féminin, avec des femmes fortes et/ou étranges… Et un vase noir et violet qui ira parfaitement avec la déco japonisante et décadente de ma chambre. Et un collier vintage des années 70 que j’aime déjà d’amour…

Gros plan sur le collier et Renée Vivien…

L’Italie, l’Angleterre et le Romantisme, tout un programme. Je suis une très grande fan du Romantisme, principalement époque Monarchie de Juillet (Louis-Philippe, 1830 à 1848), avec la vague du néo-gothique et du médiévisme… Plus une paire de serrures qui vont finir en boucles d’oreille surréalistes, et un collier vintage…

Gros plan sur les serrures…

Trop fière de ma trouvaille : un livre sur Barbey d’Aurevilly que je ne connaissais pas !

Ma collection sur les cocottes et courtisanes s’agrandit ! Avec une très jolie bague de chez I am…

Encore une livre sur les courtisanes… Le second est une vraie découverte, car je ne connais pas du tout la vie de Jenny Marx, je vous en parlerai après lecture !

Je vous ai parlé de Marthe de Florian ici, et bien, j’ai acheté le livre, au Musée des Beaux-Arts de Rouen, dont je vous parlerai plus tard tellement on y trouve de belles choses ! Un flacon de parfum 1900 (merci maman !) et une jolie bague de chez Bijou Brigitte (je suis très fleur en ce moment)…

Très curieuse de lire la bio Yoko et John… Et surprise de trouver un livre sur Eva Ionesco, dont j’adore le film My Little Princess. Je suis aussi une grande fan du travail de sa maman, Irina Ionesco (qu’elle déteste mais ça c’est autre chose)…

Henry Miller, un classique. Et une paire de bas en dentelle noire magnifique, de chez Monoprix…

L’autre livre acheté au Musée des Beaux-Arts de Rouen, avec une sublime paire de boucles d’oreille de chez I am, une écharpe en cachemire (merci maman…) et une très jolie toque en laine et sequins vintage, made in La Croix Rouge…

Belle journée !

 

Publicités

One Reply to “Fragmenta : Home and Books”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s