Fashion Editorial : Love Letters to Rossetti

En fait, il ne s’agit pas réellement d’un éditorial mode, c’est plutôt un vrai travail artistique, réalisé par la très talentueuse Donna Stevens… Comme je suis une véritable fan des pré-raphaélites, Rossetti en tête, forcément, je ne pouvais qu’adorer cette série !

In fact, it’s not really about an editorial fashion, it’s rather a real artistic work, realized by the very talented Donna Stevens… How I am real one fan of the Pre-Raphaelites, Rossetti in head, necessarily, I could only adore this series !

Love Letters to Rossetti, by Donna Stevens

(words from her website)

« An ode to Dante Gabriel Rossetti, where beauty, romance, and religion tragedically collide. Italian Vogue showcased the series on PhotoVogue. It has recently been aquired by a Tuscan vineyard and winemaker for their 2015 campaign. »

 

Belle journée !

White lace

C’est maintenant mon tour de poser avec un look résolument 70s, style champêtre et jeune fille en fleur. Quand j’ai vu cette blouse chez Zara, j’ai craqué immédiatement, elle était tellement belle sur son cintre. Je l’ai essayé et j’ai su qu’elle et moi allions vivre une grande histoire d’amour…. J’adore la dentelle, et la dentelle blanche vu par les années 70 est très orientée vers une réinterprétation de la Belle Epoque et des années 1900, ce qui n’est pas pour me déplaire ! Voici donc l’un de mes looks favoris en ce moment :

It’s now my time to pose with a look resolutely 70s, rural style and girl in flower. When I saw this blouse at Zara, I cracked immediately, she was so beautiful on her hanger. I tried him and I knew that she and I are going to live a big love story …. I adore the lace, and the white lace seen by the 70s is a return of the Belle Epoque and of the 1900s, which is not to displease me ! Thus here is one of my favourite looks at the moment :

Trousers : Freda / Blouse : Zara / Hat : Nîmes, in south of France / Bracelets : vintage 70s / Earrings : home made

 

Shoes : Yves Saint Laurent vintage 70s / Blouse : Zara / Belt : vintage 70s (thank you Mum !)

Blouse : Zara / Necklace : home made

Shoes : Yves Saint Laurent vintage 70s / Earrings : home made / Bag : vintage / Necklace : home made

Bracelet : vintage 70s (thank you Daddy ! )

J’ai découvert la nouvelle marque bio « Boho Green« , distribuée par Monoprix, et les trois couleurs rouges des vernis à ongles sont à tomber ! Ci-dessous, « The Red One« , perfect !

I discovered the new organic brand « Boho Green« , distributed by Monoprix, and three red colors of nail polishes are outstanding! Below, « The Red One« , perfect !

Inspirations

Belle journée !

Fashion Editorial : White lace, boho chic and seventies…

Cette semaine est placée sous le signe de la dentelle blanche, principalement sur les blouses et chemises, dans un style très boho chic et gypset des années 70, avec une teinte résolument David Hamilton (dont j’adore les photos, on s’en serait douté)… Après donc un « happy week » très blanc et boho, voici un fashion editorial dans les mêmes tons…

This week is placed under the sign of the white lace, mainly on blouses and shirts, in a style very boho chic and gypset of the 70s, with a tint resolutely David Hamilton (who I adore photos, we would have suspected it) … Thus after one « happy week » very white and boho, here were a fashion editorial in the same tones …

Julia Hafstrom by Camilla Akrans for Vogue China May 2014

Belle journée !

Wishlist d’avril : Vera Wang, le nouveau romantisme

Connaissez-vous le site de vente en ligne Farftech ? Si la réponse est non, je vous conseille d’aller y jeter un oeil, voire même les deux… En fait, je me suis intéressée à Farftech à cause d’un ancien post de Miss Pandora (Louise, que l’on ne présente plus), elle en parlait à propos de la catégorie « vintage », que le site a créé… Et donc, me voilà sur Farftech. Et la catégorie « vintage » fait VRAIMENT rêver en fait : Yves Saint Laurent, Lacroix, Gautier, whaou ! J’étais une vraie gamine, retombée en enfance quand je farfouillais dans les placards de ma mère (qui regorgeaient de merveilles 70s) ! Bon, c’est encore trop cher pour moi (faut dire que je viens de trouver de pures merveilles dans une vente caritative, où j’ai payé 3 euros la paire de shoes et 10 euros la veste vintage de grande marque, alors forcément, si ça passe la barre des 50 euros, c’est trop cher pour moi). Après la catégorie « vintage », je me suis penchée sur le reste des collections proposées par Farftech, et là, Vera Wang. J’adore : dentelle, noir, blanc, jeux de manches, épaules dénudées à l’excès. Le Nouveau Romantisme, c’est Vera Wang. On y retrouve tous les codes des Romantiques de la Monarchie de Juillet (1830-1848), et je veux tout !

Do you know the site of on-line sale Farftech? If the answer is not, I recommend you to go … In fact, I was interested in Farftech because of a old post of Miss Pandora (Louise, whom we don’t present any more), she spoke about it about the « vintage » category, whom the site created… And thus, here I am on Farftech. And the « vintage » category really makes dream i: Yves Saint Laurent, Lacroix, Gautier, whaou ! I was real kid, lapsed into second childhood when I ferreted about in dressing of my mother (who abounded in marvels 70s) ! Well, it’s still too expensive for me (needs to say that I have just found pure marvels in a charitable sale, where I paid 3 euros the pair of shoes and 10 euros the vintage jacket of big brand, then necessarily, if that passes  50 euros, it’s too expensive for me). After the « vintage » category, I dealt with the rest of collections proposed by Farftech, and there, Vera Wang. I adore : lace, black, white, games of sleeves, shoulders stripped in excess. The New Romanticism, it’s Vera Wang. We find all the codes of the Romantic of the July Monarchy (on 1830-1848) there, and I want everything !

Belle journée !

Fashion Editorial : Neoteric Victorian Vestures, russian Vogue

J’adore l’époque victorienne. Faut dire que j’ai été biberonnée à Sherlock Holmes, ceci explique sans doute cela. J’adore ce mélange de sensualité extrême et de rigueur quasiment mortifère. Cette pudeur (oui, on est très très pudibonds à l’époque) qui cache une violence insoupçonnée… Il n’y a qu’à lire Oscar Wilde ou Bram Stoker, tout est dit ! Et je suis donc tombée sous le charme de ce shoot, un hommage néo-victorien très réussi dans un décor grandiose !

I adore the Victorian era. Needs to say that I lived with Sherlock Holmes, this doubtless explains it. I adore this mixture of extreme and rigorous sensualism almost mortiferous. This modesty (yes, we are very very prudish in this period) which hides an unsuspected violence… There is only to read Oscar Wilde or Bram Stoker, everything is said ! And I thus fell under the spell of this shoot, a very successful neo-victorian tribute in a grand decoration !

Neoteric Victorian Vestures, by Mariano Vivenco, for Russian Vogue, dec 2012

Belle journée !

Fashion Editorial : Dreaming for Stevie boho and gypset

Stevie qui ? Stevie Nicks bien sûr ! Mais si, la chanteuse des Fleetwood Mac ! Oui, bon ok, ça date pas d’hier (enfin, ils donnaient encore des concerts en 2009), des 70s pour être précis… Bon, je vais être honnête : je n’aime pas Stevie. Je n’y arrive pas, j’ai essayé pourtant, mais non, rien à faire, quand je l’entends chanter, ça me donne des boutons (métaphoriquement heureusement, vous imaginez, sinon, la galère de choper des boutons à chaque fois qu’on entend chanter quelqu’un qu’on ne supporte pas). Il n’y a qu’une chose que j’aime : son look. Et il n’y a pas si longtemps, le Elle UK a réalisé un shoot inspiré du look de Stevie (qui est d’ailleurs très bien reconstitué dans la saison Witch de American Horror Story)… Et c’est une merveille ! Une ode véritable aux looks des années 70, et c’est simple : je veux TOUT (je suis pas difficile) !

Stevie who? Stevie Nicks of course! Tthe singer of the Fleetwood Mac! Yes, well, that dates not of yesterday (finally, they still gave concerts in 2009), 70s to be precise… Well, I am going to be honest: I don’t love Stevie. I don’t arrive there, I tried nevertheless, but not, nothing to make, when I hear her to sing, that gives me buttons (metaphorically fortunately, you imagine, otherwise, the bad adventure to pitchcatch buttons every time we hear to sing somebody whom we don’t support). There is only a thing which I like: her look. And not so long ago, ELLE UK realized a shot inspired by the look of Stevie (who is moreover very well reconstituted in the season Witch de American Horror Story)… And it is a marvel ! A real ode in the looks of the 70s and it’s simple : I want EVERYTHING !

Dreaming of stevie, Bambi Northwood-Blyth by Marcin Tyszka for ELLE UK october 2015

Belle journée !

 

Fashion Editorial : Delineated, romance gothique moderne

En ce moment, je suis très « Romantique néo-gothique », époque Monarchie de Juillet… Je veux des intérieurs néo-gothiques, des manches gigots, de la dentelle, des cheveux extraordinaires, de la peau pâle, des cernes, des yeux noirs, des poses outrées, des chaussures lacées et des tailles fines… Tout cela prend corps avec cette séance photo… Que j’adore, mais faut-il le préciser ?

« Delineated », Victoria Anderson by Robert John Kley for Schön Magazine, #26

At the moment, I am very « Romantic neogothic », time Monarchie de Juillet … I want neogothic home decor, leg-of-mutton sleeves, lace, extraordinary hair, pale skin, dark eyes, outraged poses, laced shoes and slim waists … All this takes shape with this photography session … What I adore, but it is necessary to specify it?

Belle journée !