Comment portez le gothique chic ? (partie 3 : le gothique urbain, style ninja classe) (edit)

Buongiorno !

Voici la troisième partie de « comment porter le gothique chic » . Ensuite, ce sera les accessoires et le maquillage (très important le make-up…).

Pour les dessins, je ferais un post spécial. Mais vous serez indulgents, car je me suis essayé à un nouveau style, et cela ne me va pas du tout (je vous mettrais aussi des croquis et dessins de mon style habituel, et là, vous comprendrez pourquoi ce fut difficile pour moi…). (edit : bon, en fait, je vais carrément les refaire, avec mon style habituel, ce sera mieux et plus personnel…^^)

Donc, enfin, il y a le style plutôt « gothique urbain ». Clairement inspiré par un univers visuel quasi apocalyptique, où la reine se nommerai Lisbeth. Le gothique urbain a suscité mon intérêt surtout depuis quelques années. A cause de mon amour pour le Japon, j’ai eu connaissance d’un nouveau style, vraiment à part, une sorte de mélange entre des ninjas et Rick Owens. Enfin, vous voyez. Cela m’a beaucoup plu car je trouve cela vraiment adapté à la vie urbaine d’aujourd’hui, tout en ayant le mérite de véhiculer un style fort. Inquiétant ? Non, pas tant que ça, mais un peu déroutant peut-être.

Les icônes : Lisbeth bien sûr, mais aussi quelques autres….

japon-lily gatins

Voici donc, les nouveaux « gothiques urbains ninjas » japonais. Et Lily Gatins, parce que, si elle est toujours chic, elle est aussi très urbaine, et avant-gardiste (in love quoi…).

kate lanphear-anja rubik-trinity

Kate Lanphear, la top Anja Rubik (qui, tout comme Freya, a un style impeccable et génial), et bien sûr Trinity. Matrix fut LA première incursion du gothique urbain dans le monde actuel, un univers moderne mais qui reprend les codes d’un gothique plus ancien. Je me souviens d’un manteau à la Neo, en simili-cuir, qui avait coûté la modique somme de 15 euros (autant dire qu’il a rendu l’âme peu de temps après), et que j’ai porté, dans le temps lointain où j’étais au lycée…

Les inspirations couture : Gareth Pugh, Rick Owens, les japonais, mais aussi des marques moins connues et qui font de belles choses…

inspi balenciaga-demeulemeester-mcqueen

Balenciaga, Ann Demeulemeester, et McQueen

inspi ilarianistri-ackmann-pug

Ilaria Nistri (love !), Aider Ackermann, et Gareth Pugh

inspi titaniainglis-skingraft-kaopaoshu-inaisce

Les inspirations outfit : des tumblr (Katisque, Darkified…), des sites (Haute Macabre, Twisted Lamb) et des blogs, comme celui de Zoeticca Ebb ou Olivia Emily (déjà croisée sur un précédent post).

inspi outfit 1

(les fans auront reconnu Freya, en troisième image)

inspi outfit 2

Dans le gothique urbain, c’est la silhouette générale qui compte, et l’impression qui s’en dégage, d’où l’importance des grandes capuches ou chapeaux.

inspi outfit 3

Les hauts « dégoulinants », avec des pantalons skinny, c’est toujours bien.

inspi outfit 4

inspi outfit 5

inspi outfit 6

inspi outfit 7

(toutes les images viennent de pinterest, donc je n’ai pas toutes leurs provenances, désolé!)

Comment porter du gothique urbain ? Là, c’est un peu plus compliqué en fait, car les coupes nécessitent de trouver des créateurs travaillant dans cet univers, ce qui va donc coûter un peu plus cher. Mais il ne faut pas hésiter à investir dans une superbe pièce Skingraft ou Jan Hilmer, ou bien une pièce japonaise.

Pour les accessoires c’est pareil : des créateurs comme Maëlle Cadoret ou Macabre Gadgets font des pièces extraordinaires.

haut inconnu veste owens

Impossible de lire l’étiquette du tee-shirt, mais un haut en cuir ou simili-cuir, c’est toujours bien. La veste est de Rick Owens

leggins blackmilk

Des leggins (oui je sais Christina, les leggins, c’est le diable…). Pas n’importe lesquels : ceux de BlackMilkClothing, qui sont extra. J’ai un gros gros faible pour ceux qui imitent une « flaque de pétrole », ainsi que ceux qui imitent l’anatomie des jambes…

manches inconnu-margiela

Des effets de manches étranges…Les deuxièmes, c’est chez Margiela.

pantalons zara

Du cuir et du simili-cuir, en skinny si possible. Le tout, Zara (zara-addict, bonjour)

pulls shein

Des pulls et des gilets bien grands, bien loose, noir ou gris (ici, modèles de chez Shein).

rebels market

Des hauts à messages goths, des perfecto, des collants à effets bandages (si vous les portez bien, vous ne ferez pas « style momie », je vous le promets), et, in fine, si vous pouvez vous le payez, ce superbe pull à effet « peau de dragon » (référence au Trône de Fer). Le tout, RebelsMarket

robe inconnu veste demeulemeester

Je ne sais pas d’où vient la robe, mais je l’adore, et la veste (in looooooooove), c’est Ann Demeulemeester

shoes inconnu-proenza-jeffreycampbell-mcqueen

Les chaussures sont hyper importantes (bon, ok, elles sont toujours hyper importantes, vu qu’elles définissent un style…). Soit vous économisez pour vous payez une paire de rêve, comme ci-dessus….(« pony shoes », je ne sais pas qui les afait, mais je les veux, en haut, Proenza Schouler et McQueen, et en bas, des Jeffrey Campbell, of course, what else ?)

shoes-zara

Soit vous vous rabattez sur Zara…(je pense que je vais craquer pour la paire du bas, au milieu, juste parfaite)

Voilà, j’espère que ce post vous aura permis de découvrir des choses, et surtout un univers! Je vous retrouve bientôt avec un post « gothique chic, spécial accessoires » !

Bonne journée les ptits chats !

Publicités

Comment porter le gothique chic ? (partie 2 : le gothique vraiment chic) (edit)

Buongiorno !

Voici la deuxième partie du « comment porter le gothique chic ? »

Il y a le gothique vraiment chic. Des pièces simples, stylées, sans trop d’imprimés, avec des effets de matières, et surtout une très grande importance des accessoires (c’est eux qui vont donner le style gothique). Avec ça, vous êtes tranquille, même pour aller bosser. C’est une très bonne base pour n’importe quelle garde-robe en fait, puisque les accessoires priment avant tout.

Les icônes et modèles :

daphné guiness-lily gatins-leigh lezark

Daphné Guinness, dans un style excentrique, Lily Gatins, qui fait du gothique chic mais aussi urbain, et la très jolie Leigh Lezark…

leigh-lezark

J’adore le look de Mlle Lezark, qui est chic, moderne, avec toujours des détails au top…

micah-gianneli

La sublissime Micah Gianneli, blogueuse mode qui a un style vraiment divin (et un corps, aussi, mais bref), je vous conseille d’aller faire un tour sur son blog, en plus les photos sont très belles.

Les inspirations couture : Givenchy, McQueen… Tous les créateurs utilisant le noir comme matière première, avec une préférence pour des lignes simples et strictes, et des mélanges de matières.

wang-belstaff-burberry-donnakaran-givenchy

Alexander Wang (urbain ET chic), Belstaff (très belles pièces en cuir), Burberry, Donna Karan et Givenchy (of course).

gucci-rodriguez-pirosmani-mugler

Gucci, Narcisso Rodriguez, Pirosmani (plus pointu), et Mugler.

Les inspirations outfit :

1

Des jeux de superpositions, et de lacets.

2

Tout est dans le détail, et la belle pièce.

3

Total look noir, avec effets de matières.

5

Des styles très différents, mais qui font tous partis de la même famille.

6

Talons et grands sacs en cuir obligatoires.

4

Jolis jeux de jambes.

8

7

Détails, toujours…

(Toutes ces photos sont issues de pinterest, donc je ne connais pas forcément leurs auteurs, désolé).

Et enfin, comment se faire un look gothique chic sans effort dans le porte-monnaie ? C’est plutôt facile en fait, car vous trouverez des pièces intemporelles noires dans les boutiques, mais voici une petite sélection.

hauts rebels market + shoes zara et inconnu

Tous les hauts viennent de chez Rebelsmarket, la première paire de chaussures, de chez Zara, et les autres, malheureusement, je ne sais pas.

hauts shein-etsy

Le cardigan vient de chez Shein, et le tee-shirt, d’une boutique etsy, je ne sais plus laquelle, mais on les trouve très facilement.

manteaux rebels market

Rebelsmarket

pantalons nasty gal- zara

Pantalons Nasty Gal et Zara

pantalons zara

Pantalons Zara

robes accessibles balmain-missselfridge-newlook

Robes Balmain, Miss Selfridge et New Look

robes et pantalon rebels market

Rebelsmarket

Et puis, pour rêver :

vestes mcqueen-todd lynn

McQueen et Todd Lynn

mcqueen robes 1

McQueen…

Les chaussures sont importantes : voici une sélection de la dernière collection Zara, qui est parfaite pour ce look.

shoes zara-asos

Et pour rêver un peu :

shoes mcqueen

McQueen (non, je ne suis pas du tout une fan)

Et ces fameuses Dsquared, parce que, vraiment, c’était le top :

DSC_0329-1

Voilà, maintenant vous pouvez être gothique chic, tous les jours, et au travail, sans rougir ni se trouver décalée…

Suite au prochaine épisode : comment porter le gothique urbain ?

Comment porter le gothique chic ? (partie 1 : le gothique historique/baroque) (edit)

Buongiorno !

En ce moment, j’anticipe l’hiver. Enfin, j’anticipe… Disons que le fait de refaire de bons et beaux desserts me donne envie de neige, de grandes forêts, de loups (oui, j’adore les loups, comme les ours et les rennes, ça fait partie de mon panthéon, tout ça, bref), de couvertures en tartan, de matins bien brumeux et de chocolat chaud sous la couette… C’est d’un cliché tout ça, n’est-ce pas ? Allez, je suis sûre que vous êtes pareilles (pareils) !

D’où le début un peu étrange de ce post consacré au gothique chic, vous dévoilant quelques nouvelles créations, des cartes notamment, en lien avec la Scandinavie (rêve de voyage depuis que j’ai 15 ans).

1

3

4

5

J’aime toute cette partie du monde depuis mes années lycée. A l’époque, j’ai découvert les vinyls de papa, grand fan de hard rock devant l’éternel (même s’il n’en écoute plus). De fil en aiguille, me voilà tombée dans le black et le death. Bon, sans le look, je m’habillais certes tout en noir, et j’ai des bagues armures depuis ce temps-là, mais j’étais quand même assez soft. Temps bénie du lycée. Après, ça a évolué, je suis rentrée aux Beaux-Arts, et cette intérêt pour la « dark music » s’est étendu à l’art underground, et à la Scandinavie toute entière, ses paysages, sa mythlogie, ses peuples (Vikings power), etc. Et je m’habillais toujours en noir.

La musique aujourd’hui, c’est du passé. J’ai volontairement tourné le dos à tout ça. Ce style me stygmatisait beaucoup trop à mon goût, mes goûts, qui sont dignes d’un grand écart de gymnaste. On peut aimer le noir et aimer les licornes, ça se peut, et c’est même très courant. Une aventure amoureuse très déstabilisante avec un « métalleux » plus tard, me voilà devenu une jeune trentenaire, avec des goûts très divers. Mais le noir est quand même toujours là. Tout comme les bagues armures (Ricardo Tisci, soit béni des dieux de la mode pour avoir remis à l’honneur de manière très classe les bijoux underground). Mais, j’ai changé, et s’habiller en noir revient plus aujourd’hui à un choix esthétique en fait : je trouve cela classe (vous saviez que les vêtements noirs étaient un signe de richesse et de pouvoir au grand temps de l’Empire Espagnol?), beau, avantageux, et ultra design, on peut jouer avec les matières, les formes, et ça s’accommode très bien avec des color blocks. Et des talons hauts, toujours. De plus, j’ai un gros faible pour les accessoires de type arty, donc souvent géométriques et colorés. Et ça, avec du noir, c’est le must. Ce qui aboutit à quelque chose de pointu, mais moderne. D’ailleurs, j’ai fait un gros tri dans mon placard.

Mais attention s’habiller « gothique », quand on a plus de 18 ans, ça devient compliqué. On ne veut pas forcément ressembler à Abbey (que j’aime beaucoup par ailleurs), ou bien à une gothic lolita japonaise (on a passé l’âge). Donc, il faut choisir un style de gothique. Car, oui, il existe différents style gothique. J’en ai sélectionné trois, qui me paraissent assez bien résumer les grandes tendances vestimentaires du mouvement gothique (associé bien souvent au style métalleux, c’est-à-dire avec l’ajout du cuir, des clous, des piques et têtes de mort).

Ai-je besoin de préciser que le dressing est noir de la tête au pied, et qu’on évite scrupuleusement d’aller faire son shopping dans des boutiques rocknroll/underground pour ado ? Le gothique chic, ça ne transige pas sur les matières, alors on oublie les velours à 3 euros et autres satinettes pour midinettes, c’est hideux. On mise sur des beaux tissus, et de belles coupes (exception faite pour le site rebelsmarket, où vous trouvez de tout, du beau comme du moins beau).

On oublie également le too much : trop de têtes de mort tue la tête de mort, idem pour les clous et les lanières. Il vaut mieux choisir de bon détails qu’un total look too much qui vous ferait tomber dans le vulgaire. Le sac en forme de cercueil, c’est bien sur Abbey, mais pas sur nous (enfin, sauf si votre patron est compréhensif et que adoooooooooooooorez réellement ça). D’ailleurs, les accessoires feront l’objet d’un post spécial).

Vous avez d’abord le gothique baroque/historique. C’est le plus récurrent chez les jeunes ados gothiques, un style hérité des romans gothiques anglais et repris plus tard dans le célèbre Dracula de Bram Stoker. Toutes les jeunes gothiques sont des Mina Harker en puissance. Bon, c’est bien beau ce style historique, mais on ne peut décemment pas se promener à 30 ans dans une robe en satin ou velours avec une tournure et un corset. C’est pas possible, surtout au travail, où là, ça devient franchement compliqué. MAIS vous pouvez très bien adapter ce style à un type vestimentaire qui restera sobre, moderne et féminin. Je me suis pas mal inspiré de collections comme celles de Alexander McQueen ou Dolce et Gabbana, pour le côté historique et baroque. Pour avoir un look gothique historique sans tomber dans la caricature, il vous faut : du velours (ça c’est obligé), des coupes très cintrées, des bottines type 1900 ou victorienne (on en trouve partout, c’est intemporel), des bijoux dorées, et des effets de manches.

Les icônes : principalement issues de livres et de films. Gardez à l’esprit que le siècle d’or est le siècle victorien. Lisez, ou re-lisez tous les auteurs représentatifs de ce siècle, vous y trouverez beaucoup de descriptions magnifiques et d’ambiances étranges, feutrées et passionnées.

films

Ci-dessus, des films inspirants : Mary Reilly (ambiance gothique assurée), Victoria (ici en robe de veuve, ce n’est pas un film gothique mais la Reine Victoria a tellement contribué, indirectement, au développement d’un certain type de littérature, qu’il faut absolument se documenter sur elle), La Comtesse (Julie Delpy y est sublime, l’histoire est parfaite, la biographie de la Comtesse Bathory est parfaite, les costumes sont magnifiques…), le fameux Dracula de Coppola, et La Leçon de Piano (l’un de mes films favoris, un must). En gros, foncez sur tout ce sa passe pendant la période victorienne. Et foncez voir Crimson Peak (un condensé de tout ce que le néo-gothique victorien a fait de bien, avec une touche de Mario Bava en plus).

historique 2

historique1

Le siècle victorien en quelques costumes (noirs). Je suis une accro à l’histoire du costume et de la mode, j’en ai fait des conférences et je rêve d’en faire des livres. Cela fait 10 ans environ que je me documente (donc, oui, je sais de quoi je parle, et j’ai horreur de la fausse modestie : quand on est bon dans un domaine, il faut le reconnaître. En revanche je suis véritable poule devant une équation à résoudre. Chacun son truc). Donc, documentez-vous également sur les costumes, il existe de remarquables pinterest et tumblr (tapez victorian costums ou victorian fashion, et vous verrez…). Le siècle est marqué par une raideur, un emprisonnement qui, en contrepartie, va exhalter l’imagination (des artistes notamment, et des écrivains).

toiles bronzino-hippolyteflandrin-amauryduval

Inspirez-vous également de tableaux : ici, en haut à gauche, Bronzino, en bas, Hippolyte Flandrin, ensuite, encore Hippolyte Flandrin et enfin  Amaury-Duval (pseudo de M. Eugène-Emmanuel-Amaury Pineu-Duval. Il a eu raison d’abréger), qui a traversé le XIXème siècle de façon magistrale. Le dernier ne rend absolument rien en photo, il faut aller le voir au Musée d’Orsay, où le contraste entre la robe noire et la peau marmoréenne est saisissant (je suis une grande fan d’Amaury-Duval devant l’Eternel).

olivia emily-dita-ulyana sergeenko

Et puis, il vous faut des icônes mode : Olivia Emily, blogueuse gothique remarquable et rousse (la chanceuse), Dita Von Teese (fan de burlesque oblige… Son look est peut-être très vintage, mais elle a des looks un peu plus gothiques, et puis sa peau pâle et ses cheveux de jais, c’est très gothique), et Ulyana Sergeenko, une remarquable styliste, allez voir son travail).

Les inspirations coutures (parce que rêver, c’est bien) :

historique mcqueen-lacroix

Ci-dessus : McQueen, McQueen, Christian Lacroix, McQueen.

historique actuel gucci-mcqueen-mcqueen-detg

Gucci, McQueen, McQueen, Dolce et Gabbana.

historique actuel eliesaab-yaninacouture-ulyanasergeenko-rolland-givenchy

Elie Saab, Yanina Couture, Ulyana Sergeenko, Stéphane Rolland et Givenchy

dolce and gabbana

Dolce et Gabbana, passé maître dans l’art de dorure et de la dentelle noire…

detg-skingraft crinolines

Dolce et Gabbana, et Skingraft. Si vous ne connaissez pas Skingraft, je vous conseille d’aller voir, c’est vraiment beau. Rien ne vous empêche de casser votre tirelire pour vous offrir une de leur pièce…

Les inspirations outfit : il y a des sites très intéréssants qui sont une mine d’inspirations pour ce style (londonwarrior, amortentiafashion, hautemacabre, blackclothes, rocaille…).

outfits dentelle

La dentelle noire, incontournable.

outfits dentelle brodée

La dentelle noire + du doré.

outfit veuve sicilienne croix

Le style veuve éplorée, la longue robe volante et les broches baroques avec les mitaines.

outfit collants brodés

Les collants ou leggins brodés, ça c’est très gothique historique. Ceux du milieu viennent de chez BeBaroque, et sont (relativement) abordable.

Et enfin, comment s’habiller dans un style « gothique historique » dans la vie de tous les jours ?

collants

Des collants à motifs baroques.

hauts et manteaux rebelsmarket + pull etsy +pull chicwish hardpin

Hauts et manteaux rebelsmarket, premier pull etsy, deuxième pull chicwish. Effet de broderies pour tous les jours, blouses à effets, et manteaux de type redingote améliorée.

rebels market-norisol ferrari

Manteau et robe Rebelsmarket. La veste vient de chez Norisol Ferrari, mais là, c’est nettement nettement nettement plus cher. Mais sa ligne est parfaite.

robes selfridge

Des robes Miss Selfridge (celle en velours noir est un must).

robes selfridge-shein jupe shein

Robe Miss Selfridge (une merveille), jupe et robe brodée Shein

shein-robes haut

Le tout vient de chez Shein.

shein-inconnu-zara

Robe Shein, pantalon à droite Zara. Le pantalon du milieu est génial, mais je ne sais pas d’où il vient (trouvé sur pinterest).

Et puis une petite sélection beaucoup plus cher, on ne sait jamais…

mcqueen-robe-vestes

mcqueen-robes

mcqueen-kane

Tout est de McQueen, et le dernier pull de Christopher Kane.

En terme de chaussures, voici les modèles phares :

shoes mcqueen-givenchy-loubi

En haut, McQueen, en bas à gauche Givenchy et à droite Louboutin.

shoes zara-falbalas-andré-mitaines mcqueen copie copie

Et leurs pendants accessibles : Zara, Falbalas (très belles copies de modèles anciens), et André (celles-ci sont les miennes). Pour les mitaines, ici ce sont des McQueen, mais vous achetez une paire de mitaines noires basiques et vous épinglez des broches baroques dessus. Cela fonctionne aussi avec les chapeaux.

Voilà, maintenant vous savez comment vous habillez à la mode « gothique historique », sans nécessairement vous ruinez, sans être kitsch, sans être vulgaire.

Prochaine partie : le « gothique vraiment chic » (la suite au prochain épisode quoi…)

Balmain et HetM… Le banquier ne vous remercie pas. Moi oui. (edit)

Buongiorno !

Toujours pas fini l’article « gothique chic », mais il est très long (quand vous le verrez, vous comprendrez), et comme je fais des illustrations en plus…

Aujourd’hui, c’est un post improvisé, parce que je viens de tomber sur le lookbook de la collection Balmain  pour HetM… Et j’ai juste dit « whaw » (ou quelque chose d’approchant). Donc, autant en faire profiter tout le monde (si vous n’êtes pas déjà abonné à la newsletter de Vogue…). Il est peu probable que j’ai les moyens d’acheter une grosse pièce (qui ne sont tout de même pas données), c’est dommage, souvent les grosses pièces sont les plus belles, mais un accessoire, ça peut se faire ! J’ai un faible pour les écouteurs, je les trouve très classe… Et les accessoires sont exactement comme j’aime : gros, géométriques, imposants…Je regrette juste que les bagues armures que l’on voit sur les pubs ne soient pas en vente… Je vous mets donc mes pièces favorites (c’est-à-dire les 3/4 de la collection quoi…). En plus, vu les matières et motifs choisis, certaines pièces inaugurent très bien le post « gothique chic »…

(bonne nouvelle : j’ai trouvé un coin dans la maison où je vais pouvoir faire des photos de looks habillés cette fois, et plus juste mes vêtements sur cintres !)

balmain_x_h_m___still_life__1__jpg_8210_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__2__jpg_995_north_499x_white

Ce pantalon…

balmain_x_h_m___still_life__3__jpg_3079_north_499x_white

Le même, en vert…Parce que bon, les fashionistas, c’est bien connu, on plusieurs fois la même pièce dans leur dressing, mais de couleur différente…(la bonne excuse)

balmain_x_h_m___still_life__5__jpg_452_north_499x_white

La jupe crayon, c’est obligé…

balmain_x_h_m___still_life__31__jpg_5776_north_499x_white

Un ptit côté bondage, un ptit côté militaire…Tout ce que j’aime…

balmain_x_h_m___still_life__37__jpg_9090_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__39__jpg_5003_north_499x_white

Le sweat brodé, my god. Bon l’inconvénient majeur : tu perds une perle t’es morte…

balmain_x_h_m___still_life__46__jpg_2243_north_499x_white

A porter en top, pas en robe.

balmain_x_h_m___still_life__52__jpg_3134_north_499x_white

Le sweat lamé, too much ? Pas pour moi, ça dépend comment vous le portez…

balmain_x_h_m___still_life__54__jpg_5715_north_499x_white

ça, c’est du gothique chic…Je casserai peut-être ma tirelire du coup…

balmain_x_h_m___still_life__57__jpg_872_north_499x_white

mouaaaaaahgngignighrtepowhaouwwwwwwwwwwww…A peu près.

balmain_x_h_m___still_life__58__jpg_7869_north_499x_white

Le même en jaune. Parce que, c’est bien connu, les fashionistas…

balmain_x_h_m___still_life__61__jpg_5683_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__50__jpg_1717_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__44__jpg_4120_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__53__jpg_8063_north_499x_white

Je veux cette robe. Ce n’est pas discutable.

balmain_x_h_m___still_life__34__jpg_5520_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__40__jpg_9083_north_499x_white

Je meurs pour cette pièce…

balmain_x_h_m___still_life__41__jpg_4209_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__42__jpg_4876_north_499x_white

Classique, simple, efficace.

balmain_x_h_m___still_life__56__jpg_4427_north_499x_white

J’aime bien les poils, j’ai toujours aimé les poils…

balmain_x_h_m___still_life__68__jpg_862_north_499x_white

Le foulard indispensable…

balmain_x_h_m___still_life__66__jpg_1699_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__65__jpg_2151_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__26__jpg_3262_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__25__jpg_2050_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__24__jpg_747_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__23__jpg_3677_north_499x_white

Magnifiques ces boots non ?

balmain_x_h_m___still_life__22__jpg_8224_north_499x_white

Les fameux écouteurs…

balmain_x_h_m___still_life__20__jpg_1659_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__19__jpg_4962_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__17__jpg_8885_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__16__jpg_1506_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__15__jpg_6047_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__14__jpg_9697_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__11__jpg_5703_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__10__jpg_5225_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__9__jpg_4697_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__8__jpg_6281_north_499x_white

balmain_x_h_m___still_life__6__jpg_1758_north_499x_white

Voilà ! Et vous, vous aimez ? Vous en pensez quoi, de cette nouvelle collaboration ? Quelle précedente collaboration HetM versus créateur avaez-vous aimé ?

Arrivederci !

Bienvenu !

Buongiorno !

Si vous arrivez de mon autre blog, vous êtes les bienvenus ici ! Et si non, vous êtes les bienvenus tout de même !

Pourquoi ce changement ? Parce que l’ancien blog ne me correspond plus, ne me correspond pas, et ne correspond pas à ce que je veux faire de ce blog.

Pourquoi ce nom ? Parce que la figure des sibylles antiques m’a toujours fasciné, que je trouve que c’est un beau prénom, et aussi parce que je suis une grande fan de mythologies antiques et païennes. Parce que je suis française et que j’aime mon pays, énormément. Je l’aime à cause de son histoire, de son architecture, de ses paysages et de son histoire de l’art. Parce que l’élégance est française. J’aime la France parce que c’est un beau pays. Et qu’on y mange bien aussi.

Voilà. Si vous voulez en savoir plus sur moi, voyez le « A Propos ».