Saturday Home Tour : Abigail Ahern

Connaissez-vous Abigail Ahern ? Si vous êtes fan de déco cool, boho et insolite, je pense que oui, et si non, bonne découverte ! Abigail est l’une des décoratrices et designers les plus en vues de Londres. Elle a une prédilection pour les atmosphères feutrées, avec des couleurs sourdes, et beaucoup de plantes. C’est pourquoi sa maison et ses « décors » rentrent parfaitement dans le cadre de cette semaine spéciale « dark blue » du blog !

Je suis tombée amoureuse des décors d’Abigail, et c’est simple : mon prochain « home sweet home » aura des choix colorés assez radicaux. J’adore les couleurs sourdes sur les murs (ou même juste sur un pan de mur, pour ajouter de la profondeur à la pièce), du style bordeaux, lie-de-vin, prune, aubergine, bleu foncé…Cela donne un côté chaleureux, intime et fait ressortir les couleurs choisies. Mon salon est plutôt dans les verts, crèmes, cafés et dorés, donc, un beau vert olive ou un cappucino serait parfait !

Le site d’Abigail

Le blog d’Abigail

L’instagram d ‘Abigail, riche en inspirations

Et son Pinterest

Et le Facebook

Do you know Abigail Ahern? If you’re a fan of cool decoration, boho and unusual, I think so, and if not, good discovery ! Abigail is one of the decorators and the foremost designers of London. She has a preference for the felted atmospheres, with deaf colors, and many plants. That is why his house and its « decorations » return perfectly within the framework of this special week « dark blue » of the blog!

I fell in love with Abigail’s decorations, and it’s simple: my next « home sweet home » will have rather radical colored choices. I adore deaf colors on walls (or even just on a section of wall, to add of the depth to the room), of the style Bordeaux, dregs – soothsayer, plum, eggplant, dark blue … It gives a warm, intimate and highlighted side the chosen colors. My lounge is rather in greens, creams, coffees and gold, thus, a beautiful olive green or a cappuccino would be perfect !

Et les trois livres d’Abigail :

Belle journée !

Où trouver le jean flare parfait ?

(only in french, sorry)

Parce que c’est une vraie question existentielle. C’est vrai, on entend toujours « un jean, c’est un jean, point, que tu l’achètes chez zara ou leclerc ou qu’il soit vintage, on s’en fout, c’est un jean ». Oui. Mais non. Un BON jean, c’est d’abord celui qui vous va, que vous allez garder toute votre vie, et qui va avec votre mythologie de la mode personnelle (et qui vous fait les fesses les plus parfaites de la terre. Aussi). Ma mythologie personnelle englobe donc Jane Birkin, Pamela Des Barres, Jeanne Damas, Caroline de Maigret, Katharine Hepburn, Lauren Bacall, Frida Kahlo, Zouzou et Anna Karina. Et ça fait des tas de jeans différents, même si certaines n’en portaient pas. Mais deux formes se distinguent : le mom et le flare. Je ferais un article sur le mom plus tard, car c’est un sujet épineux, donc, today, le FLARE. Ou pattes d’éph. Je suis tombée dedans quand j’étais petite sans le savoir. Si ma mère n’a jamais mis un jean de toute sa vie (sisisisisisi, je vous jure), en revanche mon père ne porte que ça. Et comme il était hippie (il l’est toujours d’une autre manière), forcément les pattes d’éph…

C’est Christelle qui m’a donné l’idée de ce post, bien malgré elle je pense, Christelle qui cherche le flare PARFAIT. Je suis sûre que là, elle va trouver son bonheur, et vous aussi !

Trouver un bon flare, c’est pas forcément évident. Il faut qu’il soit taille haute, au maximum. Les plus beaux coûtent un bras mais sont aussi les plus résistants, et ce sont souvent eux qui vont donner un style direct à votre look. Bon, je le confesse : j’achète les miens en friperie, parce que j’ai pas les moyens d’en acheter un à 200 euros. Le problème souvent, c’est ma taille, mais j’y arrive quand même…. Voici une ptite sélection, du moins cher au plus cher, selon vos moyens ! Enjoy !

La Redoute (les moins chers que j’ai trouvés)

Promod (il n’y en a qu’un en ce moment, et c’est un « mini-flare »)

Zara (ok, certains ne sont pas des jeans, mais sont bien sympas quand même!)

Mango (même ordre de prix que Zara à quelques euros près)

Threadsence (un shop online boho pas mal, attention, on monte en gamme de prix), pas mal d’effets de matière, donc un en velours et un en faux daim.

Planet Blue (autre shop boho que j’adore, même gamme de prix, et l’un des seuls à proposer des pantalons en dentelle flare ou palazzo très 70s)

Free People (on monte encore en gamme, mais aussi en qualité)

Rouje (le e-shop des créations de Jeanne Damas, dont j’adore le style)

The Undone (le e-shop de Harper and Harley, le blog de l’australienne Sara, on monte vraiment en prix)

Et mes préférés, qui sont parmi les « chers » mais qui sont top parfaits…

MIH Jeans (si vous aimez les looks de Louise, alias Miss Pandora, vous savez qu’elles portent des MIH), le modèle Marrakech

Stoned Immaculate Vintage, dont j’ai déjà parlé ici et , parmi les plus beaux (et les plus chers)

Et bien sûr, les classiques Seafarer, qui existent depuis les 60s, et furent portés par Jane Birkin et Brigitte Bardot, entre autre…

En espérant que vous trouverez votre bonheur, belle journée !

Saturday Home Tour : Athelhampton, Tudor House

Reconnaissez-vous cette maison ? Non ???? Mais si, vous l’avez sûrement déjà vu dans des séries anglaises, ou même des films (voire pas anglais)… Il s’agit de la célèbre Athelhampton House, une véritable merveille Tudor, dans le Dorset, en Angleterre. On peut la visiter bien sûr, et c’est un vrai musée, la déco est juste superbe, et les couleurs somptueuses. Fermez les yeux et imaginez que vous vous appelez Elizabeth (ou Henri pour les messieurs. Ou bien les deux. Enfin, c’est comme vous voulez)…

Do you recognize this house ? No ? But yes, you certainly already saw it in English series, or even movies (even not English) … It’s famous Athelhampton House, real marvel Tudor, in Dorset, England. We can visit it of course, and it’s a real museum, the decoration is just haughtiness, and the luxurious colors. Close your eyes and imagine that you are called Elizabeth (or Henry for the gentlemen. Either both. Finally, it’s as you want) …

Belle journée !

 

Fashion Editorial : Neoteric Victorian Vestures, russian Vogue

J’adore l’époque victorienne. Faut dire que j’ai été biberonnée à Sherlock Holmes, ceci explique sans doute cela. J’adore ce mélange de sensualité extrême et de rigueur quasiment mortifère. Cette pudeur (oui, on est très très pudibonds à l’époque) qui cache une violence insoupçonnée… Il n’y a qu’à lire Oscar Wilde ou Bram Stoker, tout est dit ! Et je suis donc tombée sous le charme de ce shoot, un hommage néo-victorien très réussi dans un décor grandiose !

I adore the Victorian era. Needs to say that I lived with Sherlock Holmes, this doubtless explains it. I adore this mixture of extreme and rigorous sensualism almost mortiferous. This modesty (yes, we are very very prudish in this period) which hides an unsuspected violence… There is only to read Oscar Wilde or Bram Stoker, everything is said ! And I thus fell under the spell of this shoot, a very successful neo-victorian tribute in a grand decoration !

Neoteric Victorian Vestures, by Mariano Vivenco, for Russian Vogue, dec 2012

Belle journée !

Fashion Editorial : Queen of Renaissance

J’adore la Renaissance, vous le savez maintenant… Et je suis tombée en amour devant ce shoot photo, avec ses couleurs magnifiques, et ces cheveux roux bouclés que les préraphaélites n’auraient pas reniés !

I adore the Renaissance, you know it now… And I fell in love in front of this photoshoot, with its magnificent colors, and these curly red hair which the Pre-Raphaelites would not have denied !

Magazine: Vogue China (January 2007)
Photographer: Pierluigi Maco
Model: Vlada Roslyakova

Belle journée !

Saturday Home Tour : Noël chez Ralph Lauren

225ce733bc8c62062f77ddd81b8f1707

Hello cool cats!

L’année dernière, j’avais fait un post sur un Noël à la Renaissance (voir mon ancien blog)… Cette année, soyons contemporain ! Mais attention : j’ai horreur des Noëls blanc et argent, hyper moderne. Pour moi, Noël, ça veut cocooning, donc, du feu dans la cheminée, un arbre de Noël, des bougies, des chocolats, des plaids… Tout cela, on le trouve chez Ralph Lauren, l’homme qui a érigée les Etats-Unis en art de vivre. Et j’avoue que quand je vois les photos, ça me fait un peu rêver… Et c’est très inspirant !

For the past christmas, I made a post on « Renaissance Christmas » (on my ex-blog)… This year, be contemporary ! But I dislike white and silver christmas, modern… For me, Christmas is cocooning, fire, tree, candles, chocolate… So, in the home Ralph Lauren ! And I’m dreaming when I see that…

023b824185131fa5823ec30a4d531c14

43

6268044f5653e8fdb1857da2d160f13c

194428908882404118_nzmt1wad_c

a7e8fc4e5c0b34bb7f4e394dedacf5d2

ca93440859fcf6ed29b64f4fb985c542

e985842164b682b1e7b46c188dc12806

r8

ralph-laurent-window-display-01

ralph-lauren-windows-london

ralph-lauren-windows-london-02

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

ralph-lauren-windows-london-04 ralph-lauren-windows-london-06 ralph-lauren-windows-london-10 ralph-lauren-windows-london-05

Joyeux Noël les ptits chats ! Have a nice Christmas, cool cats !

Le film du mois : La Leçon de Piano

la-lecon-de-piano_37462_2

Hello cool cats !

J’ai vu La Leçon de Piano pour la première fois lorsque j’avais environ 16 ans. A l’époque, j’étais à fond dans le romantisme noir anglais, et l’époque victorienne en général (je le suis toujours d’ailleurs), donc, ce fut un vrai coup de foudre pour ce film. Cette atmosphère si particulière, la Nouvelle-Zélande me faisait rêver (ça s’est pas arrangé), la musique sublime de Michael Nyman, les acteurs très bons, et surtout les costumes, hyper-raccords avec l’époque (et c’est plus rare qu’on ne le pense). J’ai adoré la séance de déshabillage, qui donne une idée du nombre d’épaisseurs des vêtements victoriens ! Et vous, vous aimez ce film ?

I saw The Piano for the first time when I was approximately 16 years old. At that time, I was completely in the English black romanticism, and the Victorian era generally (I am always moreover), thus, it was real love crush for this movie. This atmosphere so particular, New Zealand made me dream (always…), the music sublimates of Michael Nyman, the very good actors, and especially the suits, hyper-joins with the time (and it is rarer than we think). I adored the session of undressing, which gives an idea of the number of thicknesses of the victorian clothes! And you, you like this movie?

sibylle-de-france-film-du-mois-costumes-decors-la-lecon-de-piano-1

sibylle-de-france-film-du-mois-costumes-decors-la-lecon-de-piano-2

sibylle-de-france-film-du-mois-costumes-decors-la-lecon-de-piano-3

sibylle-de-france-film-du-mois-costumes-decors-la-lecon-de-piano-4

sibylle-de-france-film-du-mois-costumes-decors-la-lecon-de-piano-5

sibylle-de-france-film-du-mois-costumes-decors-la-lecon-de-piano-6

sibylle-de-france-film-du-mois-costumes-decors-la-lecon-de-piano-7

sibylle-de-france-film-du-mois-costumes-decors-la-lecon-de-piano-8

sibylle-de-france-film-du-mois-costumes-decors-la-lecon-de-piano-9

sibylle-de-france-film-du-mois-costumes-decors-la-lecon-de-piano-10

sibylle-de-france-film-du-mois-costumes-decors-la-lecon-de-piano-11

sibylle-de-france-film-du-mois-costumes-decors-la-lecon-de-piano-12

226008

la-lecon-de-piano

Bonne journée les ptits chats ! Have a nice day cool cats !